INSTALLATION FRACTALE

LES TRANSPARENCES FRACTALES
Installation Villa Tamaris, La Seyne-sur-Mer, Var, France - 2010.
Installation Le Vigan, Gard, France - 2009.
Installation Parvis de la Maison Région Alsace, Strasbourg, France - 2008
Installation Parc Maria Calas, Sirmione, Italie - Août 2007
Installation CA'NIGRA, Biennale de Venise, Venise, Italie - Juin 2007

M eynard décline la géométrie de Babel sous différentes formes architecturales emblématiques : la Tour, la Pyramide, la Sphère, et le Parallélépipède.

La forme du « Parallélépipède » est figurée ici par trois grandes lames de verre de hauteur croissante qui diffractent, comme des cristaux, un même motif répété infiniment.
Ce motif, atome majeur de ces trois monolithes de verre, est une silhouette humaine qui circule à l'intérieur et autour de cubes construits en effet d'optique.

Au cœur de cette trinité visuelle, l'homme est ainsi un jeu d'illusion, une géométrie virtuelle, un homme-cristal, instable, précaire, qui joue et déjoue la lumière et l'espace qui l'entourent, un homme « in situ » du monde.
Présentées en de nombreux lieux, ces Transparences Fractales se sont tour à tour combinées avec la géométrie de la nature ( Parc Maria Calas, Sirmione, Italie – Le Vigan, Gard, France), avec la géométrie urbaine ( Parvis de la Maison de la Région Alsace, Strasbourg - Grand Canal, Venise).

Installation Fractale / Les Transparences Fractales
Installation Fractale / Les Transparences Fractales
Installation Fractale / Les Transparences Fractales
Installation Fractale / Les Transparences Fractales
Installation Fractale / Les Transparences Fractales
Installation Fractale / Les Transparences Fractales
Installation Fractale / Les Transparences Fractales